Site : Goustranville (14)
Prestations : Assistance à maitrise d’ouvrage Programmation
Surface : 7 943m² SU
Investissement : 35M€ TDC
Date de réalisation : 2017-2019

 

Contexte

Depuis plus de 30 ans, la Région Normandie et le Département du Calvados soutiennent la recherche dans le domaine de la santé équine. Sous la bannière commune du syndicat mixte Hippolia, ils développent aujourd’hui un plateau scientifique, unique au monde, dédié à la recherche de pointe sur la santé équine. Cette plateforme se décline sur deux sites complémentaires :

• Le site de Goustranville, au cœur du Pays d’Auge, est entièrement dédié à la recherche sur la santé et la performance du cheval. Le site accueille :
• Le Laboratoire de pathologie équine de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire),
• Le CIRALE, Centre d’Imagerie et de Recherche sur les Affections Locomotrices Équines de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort, mondialement reconnu pour l’étude de la pathologie ostéo-articulaire et musculo-tendineuse du cheval.
Ce site est aujourd’hui en plein développement, avec l’arrivée de la Fédération Nationale des Courses Hippiques (FNCH), une nouvelle extension du CIRALE et la construction de Kinesia, une unité dédiée à l’étude de la physiothérapie équine.
• Le site de Saint-Contest, près de Caen, héberge les activités de diagnostic et de recherche du LABEO Frank Duncombe, ainsi que le RESPE (réseaux d’épidémio-surveillance en pathologie équine) et une équipe de recherche de l’Université de Caen, Bio TARGen. La création récente d’un laboratoire P2/P3 entièrement dédiés à l’étude des maladies infectieuses chez le cheval participe au développement du site.
• Dans ce contexte dynamique, l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort a pris la décision de délocaliser l’ensemble des activités d’enseignement clinique de médecine et de chirurgie équines pour les implanter sur le site de Goustranville, à proximité du CIRALE.

Enjeux

Le projet de création d’un campus vétérinaire équin sur le site de Goustranville répond à différents enjeux:

  • Intégration des locaux de la clinique équine (médecine et chirurgie) de l’EnVA et des locaux associés (boxes, pharmacie, laverie…).
  • Augmentation de la capacité d’accueil d’étudiants sur le site (logements, restauration, locaux de vie étudiante…).
  • Création de locaux destinés à l’enseignement (salles de travaux dirigés, amphis…) et à l’accueil, par exemple, de séminaires directement ou indirectement impliqués dans l’univers du cheval (salle de conférence…), en vue de dynamiser la vie du site de Goustranville.
  • Accentuation de la gestion différenciée des flux de personnes (étudiants, clients, visiteurs…), d’animaux (chevaux sains, chevaux potentiellement infectieux, cadavres) et de véhicules, avec notamment une sectorisation de certains espaces pour améliorer la bio-sécurité et assurer la confidentialité.
  • Mise en adéquation des aménagements avec les impératifs réglementaires (bien-être animal, recherche scientifique…).
  • L’ensemble doit aboutir à créer un campus équin attractif et de référence internationale.

Prestations

Les prestations comprennent :
- PHASE 1 :
• Etudes préalables
• Pré-programme et faisabilité
- PHASE 2 : Programme technique détaillé et programme mobilier
- PHASE 3 : Assistance au choix du maître d’oeuvre